Images de Lausanne de 2003

deuxieme image
Première image originale. Image prise en 2003 avec une caméra numérique. Deuxième image originale. Image prise en 2003 avec une caméra numérique.
Simple Translation Simple translation. Si on corrige seulement l’alignement par des translations de l’image comme si on collait des images ensemble sur un papier, la limite entre les deux photos reste trop visible dans l’image résultante et il y a encore beaucoup de défauts. L’alignement est insuffisant.
Modèle de rotation. Ensuite le programme continue à partir de l’alignement précédent en supposant que la caméra n’a pas seulement subi une translation, mais aussi une rotation. Entre les deux images, la caméra peut être tournée autour de trois axes différents. Les résultats sont déjà bien meilleurs que dans l’étape précédente, surtout dans la partie inférieure de l’image. Pour les bâtiments qui sont plus loin, ainsi que pour l’horizon, il y a toujours une différence remarquable. Modèle de rotation
Modèle de rotation et    distortion Modèle de rotation et distortion. Dans la dernière étape de l’alignement, on ajoute encore trois paramètres, permettant à la mèthode de compenser pour des changements de focale, des distortions causées par l’optique et pour le cas où le centre de l’image n’est pas dans le centre optique. Après cette transformation, les deux images sont bien alignées.
Comparaison des couleurs. Commence alors la correction des couleurs ou des nuances de gris. Dans la zone de recouvrement, des blocs carrés de l’image de gauche alternent avec des carrés de l’image de droite afin de bien visualiser les différences de couleur entre les deux images. Comparaison des couleurs
Mélange des couleurs Mélange des couleurs. On répète maintenant cette méthode au niveau des pixels: des pixels de l’image gauche alternent avec des pixels de l’image de droite. Si on regarde cette image d’une certaine distance, lХoeil humain en fait une zone homogène d’un niveau de gris moyen. Les différences entre les deux parties de l’image panoramique sont déjà beaucoup moins évidentes, mais si on regarde bien, elles sont toujours présentes et on essaie donc de les améliorer.
Adaptation des couleurs. Une correction des couleurs a été faite. Une transformation est calculée qui annule les effets de la prise de vue, et qui rétablit ainsi les couleurs (ou niveaux de gris) des points correspondant à la même valeur. Le résultat est une image homogène qui int&egrave,gre les deux photos originales. Adaptation des couleurs